Partager

Définition des cadres contreventés et des tirants

Les conditions pour que le logiciel identifie un cadre contreventé sont les suivantes :

1. Le cadre doit être composé de quatre barres. Il est également possible de ne définir que trois barres si l’extrémité de deux d’entre elles est raidie par une ‘Liaison extérieure’, comme dans le cas d’un portique constitué de deux barres verticales liées par un linteau horizontal.

2. Les barres doivent appartenir au même plan. S’il y a des erreurs ou des imprécisions dans le dessin, l’une des barres peut être hors plan.

3. Les barres doivent former un rectangle. Les angles intérieurs sont donc nécessairement des angles droits. De même, toute imprécision dans le dessin peut faire apparaître des angles aigus ou obtus.

4. Il peut y avoir des nœuds sur chacun des côtés du rectangle, mais dans ce cas, l’option ‘Barre’, ‘Créer pièces’ est utilisée pour créer une seule pièce continue en cliquant sur les deux sommets qui forment ce côté du rectangle.

5. Les barres formant le cadre doivent être définies avec le type d’élément structural ‘Générique’ dans ‘Barre’, ‘Décrire’.

Si toutes les conditions ci-dessus sont remplies, deux barres peuvent être définies comme ‘Tirant’ dans la section ‘Type d’élément structural’ dans le menu ‘Barre’, option ‘Décrire’, en suivant les deux diagonales du rectangle.

Si l’une des conditions ci-dessus n’est pas remplie, il est possible d’utiliser des barres définies comme un type d’élément structural ‘Générique’ dans le menu ‘Barre’, option ‘Décrire’. Cette catégorie de barres ne requiert pas l’existence de cadres contreventés pour compléter le calcul :